Que faire suite aux dégâts occasionnés par les inondations :

  • Prenez des photos des dégâts les plus importants et conservez-les précieusement ainsi que toutes les pièces nécessaires à l’établissement des dégâts (devis de réparation, facture de travaux, heures passées au nettoyage …)

 

  • Contactez votre assurance sans attendre. Celle-ci indemnise la plupart des sinistres ordinaires via l’assurance-incendie (maisons d'habitation et leur contenu endommagés).

 

  • La compagnie d’assurance doit donner une confirmation ou non de leur intervention.

 

  • Pour les biens non pris en charge par l’assurance et pour autant qu’ils figurent dans la liste de le Région Wallonne : Demander une aide à la réparation dans le cadre d’une calamité naturelle publique

 

  • Lorsqu’une personne percevant le Revenu d’Intégration Social ou l’équivalent au RIS n’a pas pu contracter une assurance : Demander une aide à la réparation dans le cadre d’une calamité naturelle publique pour les dégâts concernant le bâtiment et le contenu

    • Informations et formulaires disponibles :

https://interieur.wallonie.be/index.php/marches-et-patrimoine/calamites-naturelles/dommages-bien-prives/140861

 

  • Si besoin d’une avance financière urgente : Le Centre régional d’Aide aux Communes (CRAC) accorde des avances de trésorerie aux Communes afin que celles-ci puissent directement venir en aide aux sinistrés. La commune veillera à conclure une convention particulière engageant le bénéficiaire à rembourser l’avance consentie par la Commune. Cette avance est de 2.500€ par ménage. Avance sans intérêt.

La personne doit se signaler à la commune et y faire la demande

 

Personne de contact à la commune d’Ottignies pour une aide administrative possible : Madame Pascale Verhaegen, Assistant Sociale : 010/43.61.73.

 

En résumé : Demander une aide à la réparation dans le cadre d’une calamité naturelle publique :

Sous certaines conditions, la Région wallonne accorde une aide financière aux personnes dont les biens ont été endommagés par un phénomène naturel (tornade, chute de grêlons, tempête, etc.) reconnu comme calamité naturelle publique.

Seuls les dommages directs, matériels et certains, causés sur le territoire de la Région wallonne à des biens corporels, meubles ou immeubles, par les calamités naturelles publiques sont éligibles.

Pour être reconnu comme une calamité naturelle publique, le phénomène naturel doit présenter un caractère exceptionnel ou une intensité imprévisible ou avoir provoqué des dégâts importants et répondre à des critères précis.

En fonction du phénomène naturel rencontré, l’aide à la réparation peut varier.

En cas d’inondation, de tremblement de terre, de débordement ou refoulement des égouts publics, de glissement ou affaissement de terrain, l’aide à la réparation est limitée et ne visera que les biens qui ne peuvent être couverts par un contrat d’assurance (incendie).

Seuls les biens suivants pourront être indemnisés :

  • les biens qui ne sont pas des risques simples (les biens immeubles extérieurs tels qu’un mur de soutènement, un abri de jardin fixé sur une chape en béton, une terrasse carrelée, etc. et certains biens meubles extérieurs tels que les meubles de jardin, une tondeuse, des outils de jardinage, etc.) ;

  • Les véhicules automoteurs d’usage courant et familial d’au moins 5 ans pour autant qu’ils ne soient pas couverts par une mini omnium ou une omnium ;

  • les récoltes non engrangées ;

  • les cheptels vifs hors bâtiment ;

  • les sols ;

  • les cultures ;

  • les peuplements forestiers.

Que la personne sinistrée ait souscrit un contrat d’assurance (incendie) ou non, seuls les biens ci-dessus peuvent être indemnisés.

Même si la compagnie d’assurance n’indemnise pas le contenu ou le bâtiment, la personne sinistrée ne pourra obtenir une aide à la réparation du Service Régional des Calamités pour ces biens.

Cette limitation ne vaut pas pour les personnes qui n’ont pas été en mesure d’assurer leurs biens en raison de leur état de fortune ET qui ont droit au revenu d’intégration sociale ou à une aide équivalente. Elles pourront donc obtenir une aide à la réparation pour le contenu ou le bâtiment.

 

Informations et formulaires disponibles:

 https://interieur.wallonie.be/index.php/marches-et-patrimoine/calamites-naturelles/dommages-bien-prives/140861